2017, installation vidéo, avec Jean-Paul Delahaye  

Il y a une cinquantaine d'années, le mathématicien britannique John Horton Conway inventait un système, considéré aujourd’hui comme un exemple particulier d’automate cellulaire, qu’il nommait le Jeu de la Vie : dans un espace plan constitué par une matrice de cellules, à chaque étape, une cellule « nait » si 3 de ses voisines sont « vivantes » et « reste en vie » seulement si 2 ou 3 d’entre elles le sont. L'évolution de cette matrice, déterminée par des règles d’une extrême simplicité, présente des propriétés mathématiques remarquables, qui se traduisent par des motifs graphiques dont la dynamique des formes est inattendue et surprenante. Ce type d'automate est emblématique de la notion mathématique d'émergence. Il est exposé ici dans son plus simple appareil, pour ses propriétés mathématiques et visuelles.

2017 | PALAIS DE TOKYO, PARIS (LE RÊVE DES FORMES)