2011, installation  

Variation audio-visuelle autour d'une ligne horizontale. L’image en métamorphose constante et lente est composée à partir de prises de vue diapo représentant des gros plans de corps et d'objets familiers devenus méconnaissables. L'installation invite le public à une rêverie contemplative devant ce qui pourrait ressembler à l'abstraction d'un paysage, tandis qu'elle interroge également la tendance humaine qui consiste à sans cesse interpréter ce que nous voyons et entendons.